Skip to content →

L’Abécédaire du Rock en 600 Albums.

Il en faut du courage pour se lancer dans la lecture d’un tel pavé : 416 pages, plus de 100 photos rares et parfois inédites… 600 albums sélectionnés avec 250 chroniques clandestines. Le tout sous la direction d’Alain Gardinier. Comme d’habitude, nous devons l’initiative et le travail de synthèse aux stakhanovistes de chez GM Éditions.

Dès la couverture de l’ouvrage, la promesse est claire : L’Alphabet du Rock vous donne à entendre “tout ce qu’il faut avoir écouté avant de devenir sourd”. L’esprit Rock y est tant la surdité est parfois la conséquence de l’écoute prolongée de certains chefs-d’œuvre du genre. L’ouvrage raconte une histoire parallèle, clandestine, du Rock sur 33 tours. De A à Z, d’AC/DC à Zappa, des figures emblématiques à moins célébrées telles que Nick Drake, Gram Parsons, Pavement ou Eliott Smith, la photo de famille est complète.

Ce livre pose un autre regard sur la culture Rock et retrace sous forme d’un abécédaire une sélection résolument en marge, loin des sentiers battus, d’albums d’artistes rares et de discographies alternatives de groupes que l’on pensait pourtant si bien connaître. L’idée est de permettre aux lecteurs de découvrir ou de découvrir à nouveau des artistes reconnus comme emblématiques ; ou de révéler ceux qui restent encore méconnus et sous-estimés.

À même de satisfaire tous les amateurs, même les plus exigeants, ce livre nous plonge dans cette communauté qui a fait trembler nos enceintes. Au fil de sa lecture, d’artistes légendaires en figures emblématiques du nouveau Rock, on explore et s’immerge dans un univers singulier où nous est racontée une autre histoire, parallèle, du Rock. C’est cette histoire clandestine que L’Alphabet du Rock retrace dans cet ouvrage hautement bruyant. À noter que cette sortie correspond au Disquaire Day. C’est la volonté des auteurs et de l’éditeur de venir inscrire le bouquin au cœur de l’événement le plus populaire de l’univers de la musique. Dans toute la France – et notamment à Paris depuis 2011 – le savoir-faire et l’enthousiasme de plus de 300 disquaires partenaires seront mis à l’honneur. Eux qui, depuis que le disque existe, ont su transmettre leur passion et faire découvrir aux amateurs de musique, de nouveaux artistes, de vinyles inédits, mille façons de vivre la musique. Ça sera l’occasion pour les disquaires et les collectionneurs de voir la parution de rééditions inédites et de pépites musicales retrouvées, le tout en séries limitées ! Rendez-vous samedi 13 et dimanche 14 avril 2019.

Vous l’avez compris et nous vous le rappelons : dépêchez-vous de vous le procurer et de tout écouter avant de finir sourd comme un pot !

Événement Disquaire Day 🗓️ Ici.

À bientôt sur RefrainS.

C.

Partager

Published in Articles Chroniques

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *