Skip to content →

Astrid Kirchherr (1938-2020).

Astrid Kirchherr, la célèbre photographe allemande notamment connue pour avoir shooté le premier portrait officiel des Beatles, est décédée mardi dernier quelques jours avant son 82ème anniversaire.

Beatles (Pete Best, George Harrison, John Lennon, Paul McCartney, Stuart Sutcliffe), Allemagne, 1960. Astrid Kirchherr.

Pour les fans des Beatles, elle a joué un rôle déterminant dans leur apparence, non seulement derrière l’objectif, mais en influençant leurs coiffures et leurs vêtements.

Tout a commencé à l’automne 1960. Fermez les yeux, imaginez : Hambourg. La Reeperbahn. Une jeune photographe visite le bar Kaiserkeller sur les conseils de son petit ami pour aller écouter un groupe de Rock n’Roll composé de cinq membres en provenance d’Angleterre. Astrid Kirchherr était alors une jeune photographe. À seulement 22 ans, et faisant ses classes en tant qu’assistante de studio du photographe allemand Reinhart Wolf, elle a été témoin de quelque chose dont les fans des Beatles et les mortels, ne pouvons que rêver. La chance de se rapprocher et d’entendre les Beatles à leur “apogée” (comme l’a dit John Lennon) jouer pendant des heures, nuit après nuit.

Plus tard, elle déclarera : “C’était comme un manège dans ma tête. Ils avaient l’air absolument stupéfiants… Ma vie a changé en quelques minutes. Tout ce que je voulais, c’était être avec eux et les connaître”.

Se lier d’amitié avec le groupe était chose faite et tomber amoureuse du bassiste Stuart Sutcliffe était une sorte de suite logique. Fin 1960, elle prend donc le premier portrait de groupe officiel – sans doute professionnel – des Beatles. La scène était le parc des expositions de Heiligengeistfeld (champ du Saint-Esprit) dans le centre de Hambourg, et Astrid a placé les membres du groupe avec leurs instruments sur une remorque avec la structure métallique torsadée des montagnes russes en arrière-plan. George, John et Paul occupaient des positions centrales, avec Pete et Stuart sur les côtés. À y réfléchir, voir comment les choses se sont faites, on peut se poser des questions concernant la configuration et le placement des membres du groupe : aléatoire ? Position “naturelle” avec le leader, John, au centre ?

Astrid a réalisé cette photo sur un film de format moyen (un carré) mais elle a toujours préféré présenter l’image recadrée au format paysage. En conséquence, beaucoup de gens ne réalisent pas immédiatement que la structure en arrière-plan est une montagne russe.

Au cours de cette même session, elle a réalisé deux portraits solo très inspirés et techniquement parfaits de John Lennon et Paul McCartney. Pour chaque photo, Astrid positionnait Stuart Sutcliffe debout à l’arrière-plan à gauche, portant des lunettes de soleil et tenant sa basse, et John et Paul au premier plan. La profondeur de champ mettait volontairement la mise au point sur John et Paul. Elle les mettait en avant, tandis que Stuart prenait une forme presque spectrale, voire floue. Pour elle, ces deux portraits avaient un sens allégorique au fil du temps notamment avec Paul qui succéda à Stuart à la basse, après une entente qui n’a jamais été très évidente entre les deux hommes… Précisons aussi que Stuart est décédé spontanément en 1962. C’est d’ailleurs Astrid qui appris la nouvelle aux Beatles après leur retour à Hambourg en avril de cette même année.

Elle a ensuite photographié les Beatles tel qu’on les connaît avec Ringo toujours en 1962 au studio de Reinhart Wolf. Les garçons étaient désormais habillés en costumes et leurs coupes de cheveux étaient assorties. Les choses allaient devenir stratosphériques pour eux.

Les Beatles en 1962 dans le studio photo de Reinhart Wolf. Astrid Kirchherr.

Astrid a de nouveau travaillé avec eux en 1964 sur le tournage de A Hard Day’s Night et, quelques années plus tard avec George (son deuxième Beatle préféré après Stuart). Elle a réalisé un portrait de lui pour son album Wonderwall Music en 1968.

Astrid Kirchherr était une photographe à l’œil particulier. Elle était innovante, capable de capturer l’instant et l’époque. Elle est décédée le 12 mai 2020, et laisse un vide. Son talent était spécial et ses photographies sont immortelles.

À  bientôt sur RefrainS.

C.

Partager

Published in Articles

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *