Skip to content →

[Chronique] Greta Van Fleet – From The Fires (2017).

C’est simple et synthétique de le dire : Greta Van Fleet = Led Zeppelin. Cependant, ne cédons pas à la facilité en ce qui concerne ce groupe américain. Dès les premières notes de leur double EP intitulé From The Fires, nous entendons de sonorités familières qui auraient tout à fait trouvé une place de choix dans la discographie de Led Zeppelin. 

Pochette du double EP intitulé From The Fires.

From The Fires est le deuxième EP du groupe. Il comporte huit titres : quatre issus de Black Smoke Rising, leur premier EP sorti au début de l’année 2017, trois nouvelles compositions et une reprise qui n’est autre qu’une version musclée du légendaire “A Change Is Gonna Come” de Sam Cooke et qui date de 1963. L’ambiance est très marquée par une patine vintage. Grosses guitares et voix envolée donnent au son une forte ressemblance à celui du début des années 70.

Le plus drôle dans tout ça et c’est souvent en interview que nous l’avons entendu : ils parlent très peu de Led Zep’. Les frères Kiszka sont plus du genre à brouiller les pistes quand il s’agit d’évoquer leurs influences : Jake (guitare) parle d’Eric Clapton ou d’Elmore James notamment et son jumeau Josh (chant) cite Demis Roussos… Ce n’est qu’au lycée qu’ils ont commencé à écrire leurs propres morceaux et à organiser des jam sessions à la sauce garage avec le batteur Danny Wagner après les cours. “Nous avons commencé à nous regarder en nous disant : C’est quelque chose de très important », dit Jake ; âgé de … 21 ans 🤔 Vous dites qu’ils sont passéistes ?

Aussi incongrue que puisse être l’expérience Greta Van Fleet dans son ensemble, elle se fait rapidement et sans encombre pour quiconque n’est plus habitué à un tel son ! Jason Flom – qui a lancé Paramore, Lorde et Kid Rock – Ndlr, leur a apporté une aide précieuse pour signer leur premier contrat. La première chanson qu’ils ont jamais écrite, “Highway Tune”, a atteint des sommets sur les radios Rock “traditionnelles” (Classic Rock, Blues Rock…) ou du moins ce qu’il en reste. Et leurs incroyables concerts attirent de plus en plus de fans proches de leur âge, ce qui semblait impossible à l’époque où ils jouaient au lycée. Certains membres de l’assistance n’ont pas supporté.

De plus, ils sont fair-play avec les autres groupes. Ils citent entre autres les Fleet Foxes, Rival Sons, les Shins et surtout les Black Keys.

Le groupe sur scène.

En attendant, ils s’amusent. Jake prend une gorgée de Jack Daniel chaque soir – “Un rituel Rock & Roll”, comme il dit. Ces gars-là sont peut-être un peu de tout ce que vous entendez sur le style de vie Rock & Roll. Toutes ces choses folles et absurdes que vous aimeriez romancer sont une vérité très honnête. Ce groupe semble malgré ses jeunes années être de ceux qui respectent la longue tradition des folies qui lient l’histoire de la musique. Longue vie à eux…

Ils seront de passage dans la capitale d’ici la fin du mois.

Plus d’informations 🌐 ➥ Site officiel du groupe.

Parce que le Rock n’est pas qu’une question d’attitude…

À bientôt sur RefrainS.

C.

Partager

Published in Articles Chroniques

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *