Skip to content →

[Chronique] Johnny Hallyday – Live (1981).

Il fut l’un des pionniers du Rock’n’Roll en France grâce à l’exportation dans notre langue des plus grands succès du King ou des grands rockers américains, britanniques. Mais depuis Salut Les Copains, c’est sur scène que l’idole des jeunes s’illustre le mieux. Conforté par des titres Rock composés pour lui par les meilleurs plumes de l’époque notamment son ami Michel Mallory, en 1981, Johnny sort son album En pièces Détachées qui marque un net retour au Rock dur et violent notamment avec le titre “Guerre”L’idole commence ensuite une tournée accompagné par les anciens musiciens d’ Elton John : le Night Rider Band. Suite à plusieurs dates dont l’Hippodrome de Pantin à Paris, l’album Live sort au mois d’avril.

Double LP voguant au milieu de ce grand océan qu’est la discographie de Johnny, Live est le témoignage de la meillee performance scénique de Johnny à ce jour. La Rock star est accompagnée de musiciens d’exception qui reprennent tour à tour les chansons de Johnny ainsi que ses célèbres reprises de titres tels que “Le fils de Personne”, reprise du mythique “Fortunate Son” des Creedence Clearwater Revival.

Un final digne du mythe avec un enchaînement des titres “Rien que Huit Jours”, “Carol”, “Johnny Reviens” et “Le Bon Temps du Rock’N’Roll”. Tout éclate, tout explose. L’idole des jeunes était ici certainement à son sommet.

À bientôt sur RefrainS.

T.

Partager

Published in Chroniques

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *