Skip to content →

Les Albums Introuvables du Disquaire Day.

Ce 22 avril 2017 est en quelque sorte le d-day pour la musique enregistrée et pour le vinyle car c’est le jour du Disquaire Day. Cet événement aussi connu sous le nom de Record Store Day se déroule sur une journée et rassemble l’ensemble des acteurs de la filière musicale autour des disquaires indépendants. Fête du disque à l’échelle internationale, il sera possible comme lors de chaque édition et ce avec un peu de chance et de volonté ; de mettre la main sur des centaines d’albums. Des éditions limitées, des nouveautés ou des rééditions de disques issus de productions françaises ou internationales seront disponibles à la vente dans les bacs de tous les disquaires participants. Voici donc une sélection des plus scintillantes parmi la longue et réjouissante liste d’albums édités cette année.

Au Commencement.

Nous sommes en droit de penser que le Disquaire Day n’est pas seulement une mode tant l’opération rencontre d’année en année un succès toujours plus quantifiable. Lorsque nous lisons ceci, difficile de s’imaginer que l’événement est un coup d’épée dans l’eau : “En moins de 20 ans, près de 90% des magasins indépendants ont disparu essentiellement au profit de rayons de disques dans les grandes surfaces alimentaires, et tout cela sans que la filière musicale dans son ensemble, ni les institutions, ne s’en émeuvent réellement. […] En partant de ce constat et du refus de considérer le disque uniquement comme un bien de grande consommation le CALIF – Club Action des Labels Indépendants Français, Ndlr  –  s’est donné pour mission de maintenir et de développer un réseau de disquaires indépendants et de points de vente qui soit en mesure de relayer une offre plurielle auprès du public”.*

En parallèle et quelques années plus tard, naissait le Record Store Day. “De Blur à Muse en passant par Metallica, de nombreux artistes ont participé à cette journée, en proposant, en exclusivité dans les réseaux indépendants, des morceaux et des disques inédits, ou bien en s’investissant dans des animations spécifiques comme des rencontres ou des mini-concerts. En 2011, le CALIF s’est donc naturellement associé au “Record Store Day” en créant sa version française le “Disquaire Day”…”.*

Ce récit un peu lourd mais nécessaire permet de comprendre que le Disquaire Day n’est pas une manifestation comme les autres car elle propose aussi des événements live comme les Disquaire Day Nights, des expositions, des rencontres, des projections de films, des dédicaces. Vous l’avez compris, c’est l’occasion de parler musique avec des inconnu(e)s et des ami(e)s autour d’une bande son assez rythmée. L’impression en quelque sorte d’être en soirée dès le samedi matin. C’est appréciable.

Les Albums Introuvables du Disquaire Day.

Voilà maintenant 7 ans que les disques tournent sur les platines et dans l’esprit des collectionneurs mais aussi dans ceux des personnes qui voudraient pour l’occasion, s’offrir un produit différent qui représente un peu plus qu’un bien de consommation de masse. Il y a les disques pour les nostalgiques et les fans du vinyle en tant qu’objet. Ceux-là viennent aussi pour retrouver la notion d’expérience de l’achat, le coup de cœur, la démarche de rentrer dans un magasin de disques, de se laisser porter par l’ambiance et de trouver la pépite. Comme dans leurs souvenirs… Il y a aussi les disques pour celles et ceux, novices ou connaisseurs. Sans généraliser, ceux-là ont souvent une idée en tête ; elles ou ils “veulent” un disque qu’elles ou ils ont soit entendu récemment grâce à des programmateurs avisés de radios soit un disque qui sera “le petit plus pour compléter la collection”. Ça tombe bien, le Disquaire Day met tout le monde à l’honneur du jeune musicien ou groupe qui se lance aux mastodontes cultes.

Voici donc notre abécédaire non-exhaustif de l’édition 2017 : 

À la lettre A nous trouvons les français de AIR avec un 45T de 4 titres : “Le Soleil Est Près de Moi” avec son remix par Automa.tor et “J’Ai Dormi Sous l’Eau” également avec son remix par Château Flight.

Viennent ensuite un très beau picture disc de la bande originale du film Alabama Monroe, le mythique No Diggity du groupe Blackstreet, ou bien encore l’édition Deluxe avec vinyle couleur de l’album plein de calme et volupté de Chilly Gonzales et *Jarvis Cocker* sorti récemment, Room 29. Niveau compilations, la suite est assez redoutable avec deux indispensables pour voyager sans partir de chez soi : la compilation Insane Times — 25 British Psychedelic Artefacts From The EMI Vaults et un disque issus des classiques séries “Nuggets”, Nuggets — Come To The Sunshine (Soft Pop Nuggets From The Wea Vaults).

La compilation “Insane Times — 25 British Psychedelic Artefacts From The EMI Vaults”.
La compilation “Nuggets — Come To The Sunshine (Soft Pop Nuggets From The Wea Vaults)”.

Pour les esprits plus cocoricos, une autre compilation de titres psychédéliques ravira sûrement nos amis Mathieu Alterman et Alister de l’émission Bleu, Blanc, Schnock sur OUI FM. C’est le 3ème volume de la série Psyché France. Celle-ci regorge de trouvailles excentriques hexagonales de 1960 à 1970.

Notre rédaction a également trouvé quelques disques de David Bowie dont un réplica de son premier album promo envoyé par son manager Tony Defries en 1971 pour lui décrocher un contrat avec une maison de disques ainsi qu’un concert inédit enregistré à Los Angeles le 5 septembre 1974. Produit par David Bowie et mixé par Tony Visconti au Human Studios à NYC en Octobre/Novembre 2016.

L’album “Bambu” de Dennis Wilson n’est pas mal non plus avec son lot de chutes de studio, miettes de créativité sans limite de l’ex-membre des Beach Boys.

Nous avons aussi repéré comme à l’accoutumé deux albums du King, une originale collaboration entre Eric Legnini et le groupe General Elektriks ainsi qu’un terrible version en pressage audiophile de Tears Of Joy par Etta James… Le genre de disque qui casse la baraque. Décidément très Black Music, l’édition 2017 du Disquaire Day propose aussi de (re)découvrir un classique : That’s My Story — John Lee Hooker Sings The Blues toujours dans un pressage audiophile limité… 

Pour les plus cinéphiles, il y a bien sûr les bandes originales de films. Nous avons d’ores et déjà parlé de celle d’Alabama Monroe précédemment, mais nous notons aussi qu’il y aura la bande son du film À Bout de Souffle. Les choses sérieuses commencent vraiment avec une très importante flopée de disques signés par Prince après son décès l’année dernière. Au programme, Batman ou bien encore son chef d’oeuvre de 1987 Sign O’ The Times. Pour les vrais fans de Floyd, nous avons aussi repéré un Maxi 45T dans lequel sont inclus un poster et une carte postale titré Interstellar Overdrive. C’est une version qui ressemble à une relique car elle date de 1966 et qu’elle est enregistrée en mono. Enfin, et toujours à la lettre P qui regroupe les artistes ayant le plus de poids figure une K7 issues des enregistrements de l’album Flowers In The Dirt sur laquelle Paul McCartney joue avec Elvis Costello. C’est énorme… Venons-en maintenant à ce qui sera un des plus beaux objets de ce Disquaire Day : un objet à la fois historique et séminal. Jugez plutôt : En 1936 et 1937, Robert Johnson était en studio pour deux sessions d’enregistrement de Delta blues qui allaient profondément marquer la musique rock du 20 ème siècle. The Complete Recordings: The Centennial Collection est l’ultime publication de ces sessions d’avant-garde. Les 42 morceaux de l’album, tous connus, sont remasterisés en 3 LP, emballés dans une triple jaquette haut de gamme accompagnée de longs textes : pour la première fois, l’intégralité des morceaux enregistrés par Johnson sont disponibles dans un seul coffret vinyle. Ce coffret inclut également un poster bonus représentant les étiquettes originales des singles 78 tours de Johnson, publiés par Vocalion 80 ans plus tôt.

“The Complete Recordings: The Centennial Collection”.

Au rayon des classiques cette édition du Disquaire Day il y a aura aussi un album live de Carlos Santana et de son groupe qui a livré une performance déterminante pour sa carrière, un mélange de Rock Latino et de Blues poignant… C’est la première fois que le concert est édité en vinyle. Un témoignage d’un grand moment de musique. Autre moment important et plus récent ; la version vinyle du concert de Sting au Bataclan en novembre 2016.

Outre The Beatles ou bien encore The Buggles qui proposera une version 30 cm de leur single “Video Killed The Radio Star”, vous pourrez aussi tenter de mettre la main sur un concert de The Doors au mythique The Matrix ainsi que sur un disque aussi spécial que leur musique est inclassable : des extraits inédits issues des sessions d’enregistrement du dernier album de The Flaming Lips.

Dans le genre pièce de musée, deux des plus grands tubes de Toto, le méga-succès “Africa” et le titre primé par un Grammy Award, “Rosanna”, reviennent en version vinyle pour la réédition spéciale d’une édition limitée, en format Picture Disc et dans une pochette die-cut, tel qu’il avait été publié en 1982, avec une carte du continent sur la face A et une photo de Rosanna Arquette, l’inspiratrice de “Rosanna”, sur la face B. Cette réédition célèbre le 40ème anniversaire de Toto, l’un des groupes de Rock les plus talentueux et les plus vendeurs de tous les temps.

Le single “Africa” par Toto. Pas de quoi blaguer.

Alors, évidemment ; nous n’avons pas pu tout mentionner dans cette liste de Noël avant l’heure et nous vous invitons aussi à trouver vos pépites en consultant le site officiel de l’événement sur lequel vous retrouverez toutes les références que nous avons repérées mais aussi toutes celles que nous avons occultées, oubliées… Car il reste encore des dizaines de disques plus séduisants les uns que les autres pour les oreilles. De la compilation de musique cubaine à Frank Zappa en passant par JESSICA93, The Notorious B.I.G. ou même les folies mélodiques de Johnny Guitar Watson, il y a vraiment de quoi faire…

*Source : Site officiel du Disquaire Day.

Crédit photographique pour la photo principale de l’article : Press kit officiel du Disquaire Day.

Les visuels et pochettes sont issus également du press kit du Disquaire Day. Vous pouvez tous les retrouver en cliquant ici (lien vers une page sur Dropbox).

À bientôt sur RefrainS.

C.

Partager

Published in Articles

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *