Skip to content →

[Chronique] Texas –  Jump On Board.

Texas est de retour avec un nouvel album après seulement quatre années d’absence. « Seulement » car nous pensions que le groupe n’existait plus depuis une quinzaine d’années. Nous avions gardé à l’esprit les mélodies de The Hush au son très nineties. C’était il y a 18 ans.

Le groupe, toujours emmené par Sharleen Spiteri et Ally McErlaine revient donc avec une nouvelle invitation au voyage justement nommée Jump On Board. Dès l’ouverture avec « Let’s Work It Out », on retrouve l’esprit Texas des débuts ; quelque chose d’à la fois froid et frais. Paradoxalement, nous entendons dans cet album comme des signatures rythmiques rappelant des mélanges d’éléments latins ou afro. Les séquences rappelant souvent le Marimba par exemple. « It Was Up To You » nous a par exemple permis d’appuyer ce constat. Pourtant les violons restent là, occidentalisent l’ensemble… La forme reste assez cadenacée malgré l’aspect cadencé des morceaux qui restent souvent dans la même intensité c’est-à-dire, très plane et dans le fond du temps. Tout l’album qui est très court d’ailleurs reste un peu trop sur le même registre malgré des thèmes qui mériteraient bien plus de considération car tournés autour de la communication, des relations ; du rapport à l’autre. « Won’t Let You Down » rappelle honorablement ces balades électrisées issues encore une fois de la fin des années 90 et surtout la ville de Glasgow d’où les auditeurs partent avec le groupe. C’est à la fois péniblement inspiré et rassurant que la formation nous propose donc un chemin tout tracé dans l’univers Britpop avec parfois quelques déroutes qui sont véritablement les bienvenues car elles apportent à l’ensemble un peu de fond, un peu de relief sans inventer, sans surprendre. Malheureux. Surtout quand on connaît la qualité d’écriture de ses membres qui savent où puiser l’inspiration depuis plus de 30 ans.

À bientôt sur RefrainS.

C.

Partager

Published in Chroniques

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *